Marche Pour Une Autre Justice Et En Hommage Aux Victimes De Délinquance Routière

Le rassemblement contre la délinquance routière et en hommage aux victimes de la route a eu lieu comme chaque année depuis 2009 à Paris, le 20 mai 2017.

75 personnes étaient présentes.  Nous les remercions infiniment  d’avoir fait le déplacement.

Petit rappel : Le but de ce rassemblement est toujours de dénoncer le laxisme de la justice envers les délinquants routiers. Nous  profitons également de cette rencontre pour rendre hommage à nos proches. Nous sommes conscients que c’est une journée difficile pour nous tous mais c’est aussi l’occasion de montrer à la population  la clémence des jugements et que la fatalité n’existe pas.

Cette année, notre rassemblement a été perturbé par un rallye de Formule Electrique qui s’est déroulé dans les rues environnantes de notre rassemblement.  De ce fait, la veille du rassemblement,  les autorités nous ont interdit la place Edouard Herriot où nous avions l’habitude de rendre hommage à nos proches  depuis 2009. Le jour J, devant nos protestations, les autorités  ont bien voulu accompagner  sur cette place, une délégation de six personnes pour  nous permettre de déposer les  roses blanches et autres symboles. En contrepartie, et  ça c’est une bonne nouvelle,  pour la 1ère fois,  nous avons eu accès à la place Vendôme pour effectuer  le lâcher de ballon. Pour les prochaines  années, nous demanderons que le lâcher de ballons se fasse sur cette  place emblématique. Celle-ci ne devrait plus nous être refusée.

Nous regrettons infiniment qu’aucun média  ne se soit déplacé, préférant sûrement médiatiser le rallye de Formule E plutôt que le rassemblement.  C’est dommage, car pour nous,  la médiatisation des deux évènements n’était pas incompatible.  Nous avons envoyé aux journalistes un petit message en ce sens.

Pour le rassemblement de l’année prochaine, dès que sa date sera connue,  c’est-à-dire, début septembre,  nous lancerons une consultation auprès des adhérents et de la population, afin de connaître le nombre de participants physiques. Au-dessous d’un seuil que nous allons définir à l’AG,  nous déciderons de  le maintenir ou pas. Si nous sommes amenés à le supprimer, nous réfléchirons à mettre en place d’autres  actions.



Réagir


CAPTCHA