Témoignage de La Mère De Fabrice

Le choc
Quand il l'appercu c'était trop tard, il a tenté de donner un coup de volant pour l'éviter, le choc fut effroyable le semi , remorque a trainé la voiture, puis elle se décrocha , le camion continuant sa course folle dans le champ. Puis plus rien, plus rien que le silence. Le conducteur de la voiture enchevêtré .incarcère dans les tôles ' l'habitacle incroyablement rétréci . l'arrière de son crâne fracassé tout son corps meurtri, le jeune homme semblait sans vie...
Malgré les tentatives de réanimation , fini une vie fauchée brutalement en une seconde sa jeune existence son intelligence sa gentillesse , l'amour de sa mère de son frere de son fils des sa famille, de ses proches n'avaient guère pese dans la balade absurde de la réalité. Ce jeune homme c'était mon fils tarantino Fabrice mais je ne le savais pas encore décédé a 29 ans par une belle nuit de printemps , un samedi, sans raison. 

La veille j'étais chez mon ami avec ses enfants, nous venions de passer une belle soirée, nous étions heureux. Quelques jours avant j'avais eu mon fils au tel, pour me souhaiter une bonne fête des mères.j'etais a 800 kms et je devais reprendre le train le soir de ce jour du 31mai. Pour rejoindre les miens . 

Mon telephone sonnait, ca insistait, j'ai fini par décrocher, il etait 9 h du matin. J'entendis dans le lointain la voix douce du tonton de mon fils, je compris de suite qu'il s'était passe quelque chose de grave, mamie ??
Non les mots je ne voulaits pas les entendre, mes muscles redissaient ,se contractaient, un effroi me submergeait , je criais non pas lui je ne veux pas ce n'est pas possible pas lui.non non. 
Mon ami se tenait dans l'embrasure de la porte de la chambre, un plateau à la main pour mon 1er petit déjeuner en famille il etait hébété et avait compris 

Les filles ont accourus pour me consoler pendant ce temps mon ami avait pris le telephone que j'avais jeter, 
La suite fut effroyable , il fallait que je redescende aux plus vite recuperer le corps de mon fils. 
Pendant que la grande me lavait j'étais déconnectée. 
Sous le choc
Pendant ce temps mon ami trouvait une solution pour me ramener au plus vite près de ma famille. Tout se bousculait dans ma tête , je pensais a mon jeune fils qui attendait mes bras pour me réconforter, qu'elle souffrance devait il endurer, il eu la lourde charge d'annoncer a ma belle fille que le papa de son fils son grand frère était décédé, elle devait l'annoncer elle même à son pilou que son papa ne serait plus la , d'un coup 1semaine avant ses 7 ans!

Le voyage fut long , tantôt je pleurais, tantôt je pensais a sa naissance ses premiers pas , mes deux enfants se chamaillant jouant aus legos. Les bêtises de jeunesse...
La suite fut morbide, il fallait que je récupère et signe des papiers pour que l'on me rende son corps. Qui etait a la morgue de manoque dans un plastique. On m'annonçait que je ne pourrais pas le voir! Je hurlais je suppliais je voulais serrer mon enfant dans mes bras.le service des pompes funèbres m'ont promis de faire leur possible.,( je sais comment cela se passe) 

Quand je t'ai vu dans ton cercueil , ton beau visage avait été épargné , un beau sourire ton beau sourire etait la coquin. Je t'ai serré tres fort dans mes bras , je t'ai murmure dans ton oreille. Que nous étions tous la pour t'accompagner que nous t'aimions . A ce moment la je me suis mise dans une coquille pour affronter le plus dur. 
Ton petit est venu te voir dans ton cercueil . Il t'a laissé ses jouets préfères, puis il s'est jeté dans les bras de ton frere et il criait j'ai mal j'ai mal je veux pas que mon papa soit mort. 
Il a fallu encore que je tienne le coup. 
Tout tes amis ta famille t'on laisse un present tu es parti comme un prince d'Égypte. Avant que l'on ferme ton cercueil je me suis coupée une mèche de cheveux que j'ai mise dans ta main meurtrie.

Tu as eu de belles funérailles' j'ai choisi la musique j'ai pu lire ces textes qui te correspondaient grace a ta force. 

Quand ton pilou a traverse le cimetière avec sa rose blanche sa petite main accroche à celle de sa maman , tout le monde s'est écarté il etait si courageux et digne. Comment ne pas pleurer devant ton pilou si courageux. Ce petit bonhomme que tu adorais tant du haut de ses 7 ans
Tu reposes aupres de ton tonton , ton papy Tarantino. Au soleil a digne ville chere a ton coeur . 

Puis ma force m'a abandonné j'ai sombre dans la folie . Un temps , il y a des phases , je lutte chaque jour pour toi notre famille et chaque jour qui passe est une torture. 
Une partie de moi est partie avec toi. 
Je ne serais plus jamais la même.... 
Une famille entière est brisee . Le choc de l'annonce , une véritable fracture familiale . 
Le procès du responsable du 3 décembre remis au 1 septembre. 
Cela fera 2 ans passés à attendre . Je n'ai pas pu lire le procès verbal , 5 
Infractions au code de la route . Dont 4 agravantes. 
Je suis choquée au bord de la folie . 
Mon fils s'appelait Fabrice . 
Merci à l'association , pour votre travail de titan . 
Courage a toutes les familles endeuillées.

 



Réagir


CAPTCHA