Témoignage du Père De Pierre

Bonjour
Merci à caty d'avoir accepté notre demande afin de faire partie utilement de ce groupe !
Les accidentés de la route par actes involontaires sont les oubliés fondamentaux de notre code pénal et du code de procédure pénale.
Dans notre pays les condamnations pour diffamations sont beaucoup plus strictes et sévères que celles pour coups et blessures involontaires, mise en danger de la vie d'autrui, non maîtrise du véhicule etc etc ...
Chercher l'erreur ! C'est trouvé à cause des hobbies des compagnies d'assurances et des banques qui font pression sur le gouvernement et donc sur notre pouvoir législatif afin d'éviter d'incriminer les coupables de faits délictueux entraînant souvent des personnes valides, seulement responsable de vivre, vers les voies de la tétraplégie, de l'hémiplégie ou autres traumatismes irréversibles jusqu'à la fin de leur vie !
Quelle est belle notre justice ! Ah qui a-t-on encore le droit de donner des leçons sur les droits de l'homme dans un pays ou la reconnaissance de la vie n'est pas reconnue ?
La FRANCE grande bouche moralisatrice, commence par t'appliquer à toi ce que tu reproches aux autres !
Ministère de la justice ? au moment où tous les partis politiques veulent changer de nom voilà bien un ministère qui pourrait changer le sien. 
Si la justice existait dans ce pays, nombres de jugements seraient rendus en faveur des victimes et non des auteurs des délits !
Vous, Madame le garde des sceaux, rendez vous compte qu'une personne vous insultant sur des réseaux sociaux a été condamnée à une peine cent fois supérieure à celle qui a fauché mon fils présent sur un passage piéton en agglomération, à une vitesse estimée de 88 kmh.
Il est vrai que le trauma crânien qu'il a subi avec ses multiples fractures du crâne et faciales et ses genoux en compote ne sont pas grand chose en rapport de ce que vous avez subi : soit la claque du verbe.
J'attends la rédaction du jugement pour le publier sur tous les réseaux sociaux et le site que je vais créer CAR CA SUFFIT !
Ca n'arrive pas qu'aux autres chacun de nous peut-être concerné chaque jour, chaque heure, chaque minute ! 
Quelle est belle notre FRANCE, 
Roulez vite fauchez des piétons la justice est pour vous!
Voilà un vrai slogan qui se justifie par le nombre impressionnant de jugements rendus par les tribunaux de notre pays qui déboutent victimes et parties civiles et donnent raison aux chauffards !
Merci Madame pour votre gestion personnelle de notre justice !
Pierre.



Réagir


CAPTCHA