Hérault : les deux jeunes filles fauchées à scooter sont mortes, le chauffard arrêté

Les deux jeunes filles de 17 et 19 ans grièvement blessées après avoir été percutées par un conducteur ivre dans la nuit de jeudi à vendredi, alors qu'elles roulaient à scooter  près de Montpellier (Hérault)  sont mortes vendredi. 

L'homme de 24 ans, suspecté de les avoir renversées n'a été interpellé que ce vendredi en début d'après-midi. 
SUR LE MÊME SUJET
 Montpellier: six mois de prison ferme pour avoir laissé partir au volant un ami ivre Montpellier: six mois de prison ferme pour avoir laissé partir au volant un ami ivre Meurthe-et-Moselle : un jeune éboueur tué par un chauffard ivre récidiviste Meurthe-et-Moselle : un jeune éboueur tué par un chauffard ivre récidiviste Essonne : ivre, il percute trois voitures et un mur à La Norville Essonne : ivre, il percute trois voitures et un mur à La Norville Il était en état d'ébriété lors de son arrestation, présentant une alcoolémie de 1 g par litre de sang. 

Le drame s'est produit vers 2 h 15 du matin dans la commune de Lattes, près de Montpellier (Hérault), sur la route reliant le chef-lieu du Languedoc-Roussillon à la station balnéaire de Palavas-les-Flots.

Les deux jeunes filles, originaires de Montpellier, avaient été retrouvées vivantes mais leur pronostic vital était engagé.  «A priori, elles ont été traînées sur plusieurs centaines de mètres», expliquent les policiers. Aucun témoin n'a assisté au choc. Le chauffard, lui, avait disparu après le choc. 

1 gramme d'alcool dans le sang du chauffard présumé

Selon le Midi Libre, le conducteur présumé du véhicule, un jeune homme de 24 ans, a été interpellé chez lui vers 12h30 ce vendredi et immédiatement placé en cellule de dégrisement. Il avait fui juste après la collision mais était toujours ivre plusieurs heures après l''accident. 

C'est grâce à sa plaque d'immatriculation, retrouvée sur la chaussée que les policiers ont pu retrouver le propriétaire de la voiture accidentée, qui n'était pas, selon les premiers éléments de l'enquête , le chauffard présumé. L'un des proches du jeune homme interpellé a indiqué aux enquêteurs qu'il venait de revendre sa voiture. 

Après son arrestation,  le suspect donné des indications aux policiers permettant de localiser la voiture accidentée.

Les deux jeunes filles de 17 et 19 ans grièvement blessées après avoir été percutées par un conducteur ivre dans la nuit de jeudi à vendredi, alors qu'elles roulaient à scooter  près de Montpellier (Hérault)  sont mortes vendredi. 

L'homme de 24 ans, suspecté de les avoir renversées n'a été interpellé que ce vendredi en début d'après-midi. 
 

 

 



Réagir


CAPTCHA