Aux bonnes âmes qui se plaignent du sort réservé aux "pauvres assassins de la route"

Aux bonnes âmes qui se plaignent du sort réservé aux "pauvres assassins de la route", prisonniers dans les centres de détention.

L’administration judiciaire et en premier TAUBIRA prend ce sujet très au sérieux, pense et souhaite plus de considération pour tous ces tueurs.
Vous serez heureux d'apprendre, grâce au souci de citoyens en recherche d’image, (la première étant Taubira mais aussi Noha, Foucault, Drucker, Arditti et bien d’autres individus de ce type, et plus encore), que nous, victimes et parents de victimes de délits et crimes routiers, demandons la créations d’un nouveau département au sein de la Défense nationale, qui sera nommé P.F.A.R.T. , soit : « Programme des Français qui Assument la Responsabilité pour des Tueurs».

Pour ces âmes généreuses :
En accord avec les nouveaux programmes judiciaires en vus, nous demandons de faire venir un ou plusieurs «tôlard» (à adapter aux nombres de chambres de vos habitations) et de les placer sous la responsabilité et la surveillance personnelle de chacun de vous.
Les détenus seront convoyés sous escorte armée jusqu'à vos domiciles.
Vous pouvez les appeler simplement par leur prénom et ils seront pris en charge selon les normes que vous avez personnellement exigées dans vos réclamations.
Il sera vraisemblablement nécessaire que vous fassiez appel à des assistants. Des inspections hebdomadaires seront menées afin de nous assurer qu'ils bénéficient des soins et de toutes les attentions que vous recommandez avec autant de fermeté.
Malgré le fait que ces individus soient des sociopathes et des assassins de la route incurables et sans aucune morale ni remords, nous espérons que votre sensibilité et ce que vous décrivez comme un très léger problème comportemental vous aidera à surmonter les diverses addictions, alcool drogue troubles du caractère et j’en passe mais peut être vous-même !!!
Vous avez peut-être raison quand vous décrivez ces problèmes comme de simples différences culturelles. 
Nous comprenons que vous avez l'intention de fournir conseils et éducation civique à domicile.
Vos «terroristes» adoptés sont redoutablement efficaces dans les disciplines et peuvent mettre fin à une vie avec des objets simples, tels que une bouteille, une voiture, des clefs de contact etc.
Nous vous conseillons de ne pas lui demander de faire une démonstration lors d'une prochaine soirée festive alcoolisée de votre groupe d’amis.
Il est également expert en alcools et peut en cacher, en fabriquer à partir de différents produits et fruits. Peut-être vaut-il mieux que vous les gardiez donc sous clef, à moins que vous considériez (selon l'opinion que vous exprimiez) que cela risque de l'offenser. 
Il ne souhaitera pas entretenir de relations avec vous ou vos enfants, peut-être avec vos filles, sexuellement, les soirs de beuverie, dans la mesure où il considèrera que les femmes sont une espèce de marchandise sous-humaine.
C'est un sujet particulièrement sensible pour lui et il est connu pour manifester des réactions violentes envers les autres quand il est ivre.
Rappelez-vous de ne rien lui reprocher, que cela fait partie du bon respect, ainsi que vous le demandez.

Merci encore pour votre souci. Nous apprécions vraiment que des concitoyens comme vous nous indiquent comment bien faire pour nous occuper de nos congénères.
Prenez bien soin d'eux et souvenez-vous que nous vous observons.
En ce qui nous concerne, nous avons une autre vision de ce que doit être une punition et devrons peut être, appliquer nous aussi nos valeurs qui valent bien les vôtres ! 
A bon entendeur...

 



Réagir


CAPTCHA